Pourquoi ai-je des vergetures ?

Gebhard Sophie

De petites lignes blanchâtres sont apparues sur vos cuisses et votre ventre sans prévenir ? Eh oui, il s'agit bien de vergetures.

Phénomène bénin et courant, elles peuvent cependant être un complexe pour les personnes concernées. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce phénomène et les moyens pour y remédier.

Les vergetures, qu'est-ce que c'est ?

Les vergetures sont des lésions cutanées très fréquentes, essentiellement féminines : 80% des femmes contre 40% des hommes. Elles résultent de la déchirure du tissu sous-jacent, provoqué par un étirement excessif ou alors une croissance rapide. Elles sont généralement orientées dans le sens de la tension de la peau.

Il existe deux phases d'évolution de ces vergetures :

  1. Une phase inflammatoire qui se caractérise par un aspect rouge violacé des vergetures, lié à la vasodilatation des vaisseaux. Ce sont les striae rubra. Il s'agit d'une vergeture d'apparaition récente sur laquelle les traitements sont assez efficaces.

  2. Une phase cicatricielle où les vergetures apparaissent blanches : les striae alba. D'apparition ancienne, elles sont plus difficiles à traiter.

Les vergetures qui se développent pendant ou après une grossesse sont, quant à elles, nommées striae gravidarum.

Les vergetures se forment dans le derme, endroit où nous retrouvons des fibroblastes, cellules qui produisent le collagène et l'élastine, molécules impliquées dans la souplesse et la résistance de la peau. Elles sont donc le résultat d'une altération de ces cellules spécialisées entrainant la raréfaction de ces fibres et donc, la plus faible résistance aux contraintes extérieures.

Dans la plupart des cas, les vergetures apparaissent à la suite de différents phénomènes :

  • Prise de poids excessive,

  • Croissance rapide pendant la puberté,

  • Musculation excessive : plus chez les hommes, notamment retrouvées au niveau du dos,

  • Facteurs héréditaire,

  • Grossesse.

Trois zones sont particulièrement ciblées par les vergetures.

Au niveau de la poitrine

La poitrine est très exposée au développement des vergetures. En effet, durant deux périodes bien précises de la vie qui sont la grossesse et la puberté, les variations hormonales sont importantes entrainant une hypertrophie du tissu. Or, cette zone étant fine et fragile, elle va vite craqueler et provoquer des vergetures.

Au niveau du ventre

Le ventre est également sujet aux vergetures puisqu'il sera fortement sollicité lors d'une grossesse et en cas de prise de poids importante. La localisation de ce type de vergeture est souvent autour du nombril.

Au niveau des cuisses

Elles sont généralement localisées sur la partie supéro externe de la cuisse mais peuvent également se retrouver sur la partie interne. Elles peuvent apparaitre à la suite d'une croissance rapide à la puberté, en cas de prise de poids ou être simplement d'origine génétique.

Quelles sont les traitements pour les vergetures ?

Le traitement des vergetures est long, avec des résultats plus ou moins surs, et qui ne permet pas de traiter tous les types de vergetures. En effet, la prise en charge au niveau inflammatoire permet d’obtenir de meilleurs résultats que le traitement des vergetures déjà installées, blanches. Cependant, il est recommandé à tout patient gêné par ses vergetures de consulter un dermatologue qui lui fournira des conseils et un traitement adapté. 


Le meilleur moyen ici est donc la prévention et passe par des petits reflexes :


  • Contrôler son poids au début de la grossesse,

  • Eviter d’avoir recours à un savon trop agressif,

  • Bien hydrater sa peau matin et soir.

L'huile d’amande douce est un grand classique pour les vergetures. Elle peut être utilisée en prévention ou bien pour les atténuer lorsqu’elles sont déjà présentes. Il est important de réaliser un massage afin de faire pénétrer correctement la crème sur les zones. Composée d'environ 70% d'acides gras mono-insaturés, ces derniers vont permettre de redonner hydratation et élasticité à votre peau.

Texte Odoo et bloc d'image
Partager l'article

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.